▷ Macron en tête devant le Pen en Alsace, Mélenchon premier à Strasbourg et Mulhouse

En Alsace, ce premier tour de l’élection présidentielle est bien différent de celui de 2017 : Emmanuel Macron (LREM) est arrivé en tête dans en Alsace, alors qu’il y a cinq ans, il n’avait atteint que la troisième place, derrière Marine Le Pen (RN) et François Fillon.

Cette année, le président sortant devance la candidate d’extrême-droite d’une courte tête dans le Haut-Rhin (27.85% contre 27.77%, soit 314 voix d’écart). L’écart est plus conséquent dans le Bas-Rhin (30.7% contre 25.3%). A noter aussi qu’Emmanuel Macron est premier à Colmar, Haguenau, Saverne ou encore Sélestat. Marine Le Pen conserve de très hauts scores dans les communes plus rurales, notamment dans le nord et l’ouest de l’Alsace.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mélenchon en tête dans les grandes villes alsaciennes

Le troisième homme, Jean-Luc Mélenchon, et la France Insoumise, réalise un score de 18.22% dans le Bas-Rhin et 17.20% dans le Haut-Rhin, mais surtout, il arrive en tête dans les plus grandes villes d’Alsace : à Strasbourg (35.48% des voix, ainsi que dans d’autres communes de l’Eurométropole, comme Schiltigheim ou Bischheim) et à Mulhouse (36.06% des voix).

La gifle pour LR

Et les grands perdants de cette élection en Alsace, ce sont, sans contexte, Les Républicains et Valérie Pécresse. Alors que François Fillon était arrivé deuxième en 2017, avec plus de 22% des suffrages, Valérie Pécresse obtient à peine 4.15% dans le Haut-Rhin, et 4.30% dans le Bas-Rhin.

5/5 - (32 votes)
French FR English EN German DE Italian IT Spanish ES Chinese (Simplified) CN
×