Les manifestants anti pass défilent à Strasbourg, dopés par les propos du président

Les opposants au pass vaccinal, au vaccin et à la politique sanitaire du gouvernement dans son ensemble se sont donnés rendez-vous à Strasbourg ce samedi après-midi. La manifestation de la place Kléber à la place de l’Université a rassemblé 1 500 personnes selon la préfecture, plus de 4 000 selon notre décompte.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A partir de 13h30 et pendant une heure environ, les discours se succèdent au pied de la statue de Kléber. Les orateurs dénoncent pêle-mêle les vaccins contre la Covid-19 (“un poison”), le pass vaccinal (“une dictature sanitaire”), énumèrent des données inexactes quant à l’ampleur de l’épidémie. Plusieurs centaines de manifestants les acclament, applaudissent, sans grande ferveur.

Majeurs levés pour Emmanuel Macron

Mais lorsque la tribune harangue la foule et évoque les propos d’Emmanuel Macron, bien décidé à “emmerder” les non-vaccinés, la clameur grandit et les majeurs se lèvent. “Macron, on t’emmerde”, est repris en chœur par les manifestants le long du parcours, pompiers suspendus en tête.

Un slogan qui apparaît également sur l’autocollant apposé sur les manteaux de Lydia et Christian, un couple de quadragénaires Strasbourgeois, bien décidés à répondre au président de la République. “Ce ne sont pas des choses à dire ! Chacun fait son choix de se faire vacciner ou de ne pas le faire”, s’insurge Lydia. “C’est une provocation pour nous montrer du doigt. C’est du chantage, ce n’est pas une manière correcte de faire les choses”, renchérit Christian, son compagnon.

Deux Manifestants Arborent Leurs Réponse À Emmanuel Macron Au Dos De Leurs Manteaux, Place Kléber À Strasbourg.
Deux manifestants arborent leurs réponse à Emmanuel Macron au dos de leurs manteaux, place Kléber à Strasbourg. © Radio France
– François Chagnaud

“Il ne fait que diviser les Français”, ajoute Aloïs, une pancarte “Macronavirus” dans le dos.  Ce septuagénaire n’avait pas manifesté depuis mai 68. Les propos du chef de l’Etat, véritable huile sur le feu pour beaucoup de manifestants réunis ce samedi, ont réveillé ses envies contestataires.

Source link

Laisser un commentaire

French FR English EN German DE Italian IT Spanish ES Chinese (Simplified) CN
×