▷ En Alsace, c’est assez rare, pas de nouveaux restaurants étoilés

Le palmarès du guide Michelin a été dévoilé ce mardi après-midi à Cognac. En Alsace, c’est assez rare, il n’y a pas de nouveaux restaurants étoilés cette année.

Aucun établissement n’a été rétrogradé. On reste donc sur le chiffre de 33 tables étoilées. Seule consolation, mais il exerce en Gironde et a débuté en Alsace : le chef alsacien Jérôme Schilling du restaurant Lalique, a décroché une deuxième étoile.

Une étoile verte et un prix de la sommellerie

Deux distinctions tout de même : une étoile verte pour saluer l’engagement durable de sa cuisine pour Jean-Luc Brendel de la Table du Gourmet à Riquewihr.

Un prix aussi de la sommellerie 2022 pour François Lhermitte, du restaurant Julien Binz à Ammerschwihr. Le jeune sommelier de 36 ans est dans la profession depuis 15 ans et exerce dans l’établissement de Julien Binz depuis 6 ans et demi.

François Lhermitte entouré de Sandrine et Julien Binz
– Sandrine Binz-Kauffer

“Je m’y attendais pas et quand je l’ai appris, les larmes me montaient. C’est beaucoup d’abnégation, beaucoup de travail. C’est la passion du vin et l’équilibre avec les plats de Julien Binz. C’est aussi l’écoute des clients et faire découvrir de nouveaux vins dont bien sûr les Alsace. J’ai eu aussi une passion pour le saké pendant le confinement, pour adapter la cuisine avec d’autres types de produits,” a expliqué François Lhermitte, à l’issue de la cérémonie.

4.9/5 - (552 votes)
French FR English EN German DE Italian IT Spanish ES Chinese (Simplified) CN
×