▷ A Strasbourg, le cinéma Odyssée devient le Cosmos

Dites adieu à l’Odyssée, et bonjour au Cosmos ! L’association Le Troisième Souffle a dévoilé fièrement le nom du nouveau projet cinématographique de la ville, en présence de la maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian.  “On a choisi ce nom car il en dit beaucoup sur la philosophie du projet, explique Till Zimmerman, président de l’association. Dans le cosmos, tout est en mouvement, tout évolue en harmonie, et tout le monde est inclus“.

Rendre le cinéma participatif

L’inclusivité est le maître mot du projet. Les travaux prévoient en outre la création d’espaces participatifs, comme un atelier studio pour les élèves des écoles, ou encore un laboratoire média pour créer des podcasts ou des émissions radio autour des films proposés par le cinéma. “Nous voulons donner la parole au public,  construire une relation avec les spectateurs”, raconte Etienne Hunsinger, futur directeur d’exploitation du cinéma.

Réfléchir sur les questions de société

Un conseil de programmation décidera des films à l’affiche, en faisant participer des spectateurs, des cinéphiles, ou des universitaires au débat. Les films seront organisés selon deux catégories : l’art cinématographique et les questions de société. “On pourra faire des cycles de films sur le thème de l’eau, ou des questions LGBTQ+. Le but est de raisonner sur ce qui se passe dans le monde, décrit Alice Bourcereau, membre du Troisième Souffle.

Les travaux devraient s’achever en fin d’année. Ils prévoient la mise aux normes pour les personnes en situation de handicap, et le rafraichissement du hall et du bar, qui s’appellera, lui, le “Bardu”. Les travaux ne concernent pas la fameuse salle historique aux moulures dorées, qui gardera tout son charme.


Location Appartement Strasbourg

Découvrez nos locations à Strasbourg

Découvrez nos colocations à Strasbourg

Découvrez nos logements étudiants à Strasbourg

5/5 - (32 votes)
French FR English EN German DE Italian IT Spanish ES Chinese (Simplified) CN
×